Un autre jour derrière la fenêtre/ Work in progress

Cette période de confinement était propice pour moi à la créativité. Au tout début de ce moment, il y a eu l’envie de parler de mes grands-mères et de garder une trace de ce que nous vivions ici avec les enfants. Puis j’ai lancé un appel via les réseaux sociaux, comme une bouteille à la mer. Au départ de ce que j’ai reçu des autres et dans mon quotidien, j’ai tissé les fils qui mènent à un film.

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :